Tout l'Agencement, le Bâtiment, la Restauration et la Maçonnerie sur Alès

Pourquoi choisir une chape fluide ?

ABR, votre entreprise de rénovation à Ales, vous explique tous les avantages de la chape fluide, autrement appelée chape liquide. 

Qu'est-ce qu'une chape fluide ? 

La chape est une couche du sol, réalisée lors du second oeuvre. Elle vient recouvrir la dalle de béton et sert principalement à accueillir le type de revêtement final que vous aurez choisi (carrelage, dallage, moquette, lino, etc.)

Elle peut également accueillir un système de chauffage au sol. Il existe deux types de chapes, la chape traditionnelle et la chape fluide, que l'on connaît aussi sous le nom de chape liquide. Une chape est composée de mortiers (eau, ciment et sable). 

Quelle est la différence entre une chape traditionnelle et une chape liquide ? 

Les composants d'une chape traditionnelle et d'une chape liquide sont les mêmes (sable, eau, ciment ou anhydrite) à une exception près : la chape fluide contient un adjuvant qui la fluidifie. La pose de la chape traditionnelle est beaucoup plus laborieuse car elle doit être répandue manuellement et tiré à la règle pour être aplanie. 

Pourquoi choisir la chape fluide ? 

L'avantage premier d'une chape fluide est sa finesse, qui permet d'enrober parfaitement un système de plancher chauffant, sans laisser passer d'air. Résultat : une meilleure conduction de la chaleur, un plus grand confort et donc plus d'économie d'énergie ! Il y a encore bien d'autres avantages à utiliser une chape fluide :

 

  • Isolant thermique

  • isolant acoustique

  • Rattrapage facile en cas de rénovation du sol

  • Idéal pour les grandes surfaces (construction de bureaux ou d'entrepôt)

  • Facilite la pose du revêtement grâce à une planéité quasi parfaite.

ABR, professionnel de la maçonnerie et des travaux de rénovation à Alès, a choisi la chape fluide pour toutes ses réalisations de maisons individuelles ou de locaux professionnelles.  

Voir notre rubrique chape fluide

A lire également :

Rénover ou faire construire ?

Comment rénover un mas provencal